Guilhem

Responsable des Relations Presse et Influence International

Avec un premier poste dans les relations presse à 20 ans, Guilhem a très tôt trouvé sa voie dans le monde de la mode ! Il a travaillé pour de grands acteurs du luxe, puis a eu envie de se tourner vers une structure plus familiale, à taille humaine, proche de ses valeurs, et il a trouvé ce qu'il cherchait chez Sandro. Il partage avec nous comment il travaille à la désirabilité de Sandro en tant que Responsable des Relations Presse et Influence International.

  • Marque

    Sandro

Basé au siège de Sandro au Boulevard Haussmann à Paris, Guilhem s’occupe de promouvoir la marque dans le monde. Il communique sur les collections femme et homme et l’histoire de Sandro au travers de la presse, des célébrités et des influenceurs.

« Depuis 2 ans, le paysage des médias traditionnels s’est profondément transformé. Il faut donc trouver de nouvelles forces de prescription pour susciter le désir chez nos clients.  »

Sa mission est notamment de développer une communauté d’ambassadeurs fidèles composée non seulement de blogueurs mode traditionnels, mais aussi de comédiens, de chanteurs, d’artistes et d’autres personnalités publiques : “Nous travaillons avec une grande diversité de talents, mais ils doivent toujours être en adéquation avec la marque. Nous ne faisons pas de concession sur leur qualité artistique. Ce n’est pas parce qu’un talent est puissant que nous allons forcément travailler avec lui, la collaboration doit avant tout faire sens pour Sandro.”

99% des activations VIP et influenceurs sont organiques (ndlr non rémunérées), et c’est son travail, et celui de son équipe, d’identifier les talents les plus adéquats et de les fédérer autour de Sandro.

Il parle du Festival de Cannes 2019, où plusieurs célébrités, comme Elle Fanning, Bella Hadid ou Leïla Bekhti ont été vues portant Sandro sur la croisette, comme d’un moment particulièrement impactant.

 

“La concurrence est très forte dans ce domaine et la plupart des marques effectuent des placements de produits payants. Alors à chaque fois qu’on voit une personnalité ou un talent porter la marque à titre gracieux, c’est une publicité incroyable et c’est une grande fierté. »

 

Lorsqu’il travaille avec des influenceurs, l’un de ses leitmotivs est d’être précurseur et de nouer des relations avec les talents dès le début de leur carrière. “ Il faut créer un lien authentique avec les leaders d’opinions d’aujourd’hui, et surtout ceux de demain.”

Son travail consiste également à partager et diffuser l’histoire unique de Sandro, de sa création et ses racines parisiennes, une aventure exceptionnelle : « Peu de marques ont la chance d’avoir un parcours aussi riche et des fondateurs présents et accessibles. Il est important de raconter cette histoire car elle témoigne de nos valeurs, et elle est unique dans l’industrie de la mode. »

A l’origine attiré par Sandro pour son côté créatif et sa dimension artisanale, c’est sa dimension humaine qui l’a convaincu après avoir rencontré Evelyne :

« J’ai fait la connaissance d’Evelyne et j’ai eu un coup de foudre pour sa personnalité, sa bienveillance et sa spontanéité… Et voilà, j’ai eu envie de rejoindre l’aventure immédiatement.  »

Cette aventure demande agilité, réactivité et polyvalence. Il est toujours être prêt à se remettre en question. Dans ce métier, « rien n’est jamais acquis, il faut toujours avoir une longueur d’avance. On doit donc avoir un esprit ouvert sur le monde et être toujours à la recherche de nouvelles manières de communiquer et de nouveaux médias. Aujourd’hui ce sont les influenceurs et Instagram, mais de quoi sera fait demain ? »

L’aventure signifie également les contacts humains, en externe avec les journalistes et les influenceurs, et en interne avec Evelyne et Ilan, les studios, la production, le retail, les ateliers, etc.

 

“Au quotidien, nous sommes en lien avec tous les services de la Maison et une multitude d’interlocuteurs externes. On ne peut pas travailler dans les relations presse ou influenceur sans aimer les contacts humains. C’est la condition sine qua non et c’est ce que j’aime le plus dans mon métier. ”

 

Alors, à quoi ressemble l’avenir pour Guilhem ? « Il y a encore tellement de choses excitantes à faire chez Sandro. Mon but est de continuer à faire rayonner la marque à l’international, et de susciter le désir chez nos clients.”